Calendrier des sorties                       DECOUVERTE du PATRIMOINE

Calendrier 2021/2022 est en cours d'élaboration : 

quelques points du programme 

 

  • Vendredi 19 NOVEMBRE LA COMEDIE 14h et son nouveau théâtre
  • Mardi 30 NOVEMBRE 10 H Visite Gourmande Atelier de fabrication de chocolats Martial RAY 
  • Samedi 11 DECEMBRE visite de l'Eglise St GENES des CARMES et son quartier
  • Vendredi 14 Janvier 14H Visite des "Mains Ouvertes"
  • FEVRIER Le Palais de Justice 
  • AVRIL AURILLAC
  • MAI/JUIN Une journée à CHANTELLE/CHARROUX/CHAREIL CINTRAT

Visite de la Comédie Scène Nationale

 

 

       

 Vendredi 19 novembre

14h

 

 

 

 

Découverte du nouveau théâtre de la Comédie de Clermont-Ferrand,

69 Bd F. MITTERRAND

CLERMONT FD

imaginé par l’architecte portugais Eduardo SOUTO DE MOURA, sur concours international (Bruhat / Bouchaudy architectes associés).

Le site s’inscrit harmonieusement

dans l’enceinte de l’ancienne gare routière,

construite par l’architecte Valentin Vigneron

autour de 1960 et inscrite au titre des monuments historiques.

Un quadruple objectif est magistralement atteint: conserver la mémoire du lieu, dialoguer avec le cadre urbain, inventer un lieu de vie ouvert à tous

et un espace de travail performant et polyvalent,

adapté aux attentes des professionnels du spectacle vivant.

 

Visite guidée (1h) limitée à 25 personnes

 

Pass sanitaire à présenter + port du masque obligatoire

 

Tarif 7€

Inscription jusqu'au 15 novembre dernier délai


 

 

 

 

Martial RAY

 

Un métier, une Passion ....

Un Métier, Une passion...

  Entre un père Charcutier-Traiteur et un oncle Boulanger-Pâtissier,

c'est tout petit que Martial Ray a eu le goût de la gastronomie et de l'artisanat.

Curieux et gourmand, il a tôt fait de faire ses propres expériences culinaires

et se tourne très vite vers les métiers du sucre! Pâtissier, Chocolatier, Glacier et Confiseur: tout un programme, plus que ça, une promesse!!

 

2016 Défi relevé, d'autres projets....

 

Après 11 ans à la Chaumière, en centre ville de Clermont-Ferrand, Magalie et Martial décident de s'agrandir et d'ouvrirent une deuxième boutique au Cendre accompagné d'un laboratoire de fabrication

plus grand et plus fonctionnel, tout en conservant le magasin

de la rue St Dominique qui va pouvoir accueillir

plus de monde au salon de Thé!

Martial RAY nous ouvre les portes

de son atelier de fabrication de chocolats 

20 Avenue Centrale LE CENDRE 

 

le mardi 30 novembre  à 10h 

 

TARIF 2€ à régler sur place

 

 places limitées à 12 personnes, une fois ce nombre atteint 

une autre date est prévue le vendredi 3 décembre à 10h


A l'issue des visites de la Basilique St JULIEN suivie de l'exposition N. DE STAËL.....

 

 

 

 

 

Le 2 octobre 2021,

16 adhérents de l’ATSCAF

se sont retrouvés à Brioude

pour une sortie culturelle

à deux facettes.

 

D’abord, de 14 h 30 à 16 h pour une visite guidée de la basilique, chef d’œuvre d’art roman, avec son splendide chevet qu’un récent ravalement a mis en valeur. La guide a expliqué l’histoire de l’édifice, implanté au cœur de la ville, sur un axe nord-sud jadis très fréquenté par les pèlerins, nombreux pour honorer les reliques de Saint-Julien ; elle a aussi rappelé que le pavement de galets de l’Allier, datant pour l’essentiel du 16ème siècle, a été réalisé sur le modèle très ancien (9ème siècle), encore visible près du chœur.

 

Réservé aux visites guidées, l’accès à la chapelle Saint-Michel, dans la tribune sud,  a permis d’en admirer les fresques et de disposer d’une vue plongeante sur l’ensemble de la nef, éclairée par les vitraux symboliques et colorés réalisés en 2008 par le moine coréen Kim En Joong.

 

 

Ensuite, une heure consacrée à l’exposition Nicolas de Staël au Doyenné, où étaient rassemblées plus de 50 œuvres des dix dernières années de l’artiste ; là encore, les explications étaient les bienvenues pour comprendre son cheminement : la place de la matière-peinture dans les premières toiles, puis une sorte de synthèse figurative proche de l’abstraction (Les footballeurs),ou encore l’explosion de la couleur dans les « paysages » siciliens et les étonnantes mouettes, peintes à la veille de son suicide.

 

En résumé, une peinture attachante, parfois difficile d’accès, et restée très contemporaine par les questions qu’elle suscite sur l’art.